Vous êtes ici

Comment isoler le plafond d'un garage ?

Isoler un garage : isolation du plafond du garagePour bien isoler un garage, isoler le plafond ou le toit du garage est indispensable pour protéger du froid ou du chaud extérieur.

L’isolation d’une toiture de garage ne doit pas être négligée au motif que ce n’est pas une pièce d’habitation. Bien des pertes calorifiques sont dûes à une mauvaise isolation des garages. L’épaisseur des isolants, leur protection thermique, la nature des matériaux, notamment la laine de verre, doivent être scrupuleusement étudiés.

Si votre garage se trouve sous une des pièces de la maison, vous devez isoler son plafond. Cette isolation permet de réaliser jusqu'à 10% d'économie d'énergie. N'hésitez donc pas à poser une certaine épaisseur d'isolant si la hauteur sous plafond de votre garage vous le permet
Pour isoler le plafond du garage, on peut appliquer la même technique que pour isoler les murs du garage.

Isoler le plafond d'un garage avec toit en pente, par l'intérieur :

L’isolant intérieur destiné aux toits en pente, doit être placé sur les pans du toit selon 4 mises en oeuvre différentes qui seront fonction de la charpente.
La mise en oeuvre devra aussi faire l’objet d’une attention vigilante sur le point de la ventilation. La couverture d’une maison doit en effet être ventilée pour une évacuation naturelle de la condensation, sous peine de risque d’éclatement des tuiles en hiver (gel), tandis qu’en été, le soleil tend à dessécher le bois de la charpente et à le faire craquer.
Or, les toitures inclinées reposent le plus souvent sur une structure en bois. S’il reste humide trop long temps, le bois se met à fermenter, voire à pourrir... Autant de raisons qui permettent de comprendre que la pose d’un isolant doit impérativement préserver la ventilation naturelle initiale de la charpente et de la couverture.

L'isolant, lui, devra réunir 3 critères : une faible conductivité thermique (ce que les professionnels appellent le Lambda et dont la valeur doit être inférieure à 0,060), une forte résistance thermique ( R ) et la résistance au feu : M0 (incombustible). Un matériau dont le classement au feu est supérieur à M1 doit être protégé par un parement coupe-feu (plâtre par exemple).

Isoler une toiture plate de garage par l’intérieur:

On isole généralement la toiture plate d'un garage en protégeant sa surface extérieure. Mais cette méthode n’est pas toujours réalisable et implique un démontage des couches supérieures de la toiture pour y caler le nouvel isolant.
Si c’est votre cas, vous pouvez isoler votre toiture de garage par l’intérieur.
Attention : bien que cette façon d’isoler votre garage semble simple, il convient tout de même d’être prudent. De l’humidité ne doit jamais apparaître dans l’isolation via le côté intérieur chaud de votre habitation (formation de condensation). Car en raison de la finition étanche de la toiture, cette humidité ne peut pas sécher et gare alors aux dangers de pourriture des matériaux … il est donc nécéssaire de respecter les lames d'air entre isolant de toiture de garage et le film d'étanchéité de sous toiture.
Il est dès lors très important de colmater parfaitement le côté chaud de l’isolation au moyen d’une membrane pare-vapeur qui est appliquée de manière parfaitement étanche au niveau des bords et des raccords entres les laizes d'isolant plafond. (Cette méthode d’isolation est particulièrement indiquée lors de transformations et plus rarement dans les pièces fortement fréquentées et humides telles que la cuisine ou la salle de bains).

Enfin, il faut prendre garde, lorsqu’on isole une toiture et un plafond de garage, à ne pas mettre les isolants, sauf s’ils sont prévus à cet effet, en contact avec des conduits de cheminée. Les normes contraignent à avoir au moins 20 cm entre l’isolant et un éventuel conduit de cheminée passant par la toiture du garage.