Vous êtes ici

Ne pas négliger l'isolation du sol du garage .

L'isolation des planchers bas (sur cave, garage, vide sanitaire ou terre-plein) n'est pas à négliger, ne serait-ce que pour une question de confort (il est fort désagréable de poser les pieds sur le sol froid), même si elle nécessite parfois de gros travaux. Tout dépend de la configuration de la maison et de la constitution du plancher. Le cas de figure le plus simple est celui d'un plancher sur un local non chauffé ou un vide sanitaire accessible. La mise en oeuvre consiste alors à coller ou à visser(éventuellement sur une ossature métallique) une ou deux couches de panneau isolant sur le plafond du local ou du vide sanitaire. Mais si le sol est situé au-dessus d'un vide sanitaire ou d'un terre-plein d'un accessible, l'isolation sous une dalle flottante ou une écharpe légère s'impose. Protégé des éventuelles remontées d'eau par capillarité, l'isolant doit être incompressible et qualifié pour ce type d'application. Envisageable dans le cadre d'une rénovation lourde, cette opération peut être associée à la création d'un plancher chauffant. Sur la dalle ou le sol existant, il est également possible d'insérer une couche d'isolant directement sous le sol de finition (parquet, carrelage…), sur une structure bois, une chape sèche…